samedi, 27 avril 2013 22:26

Iridotomie au laser Nd:YAG

Écrit par
Évaluer cet élément
(33 Votes)

iridoL'iridotomie au laser Nd:YAG consiste à réaliser une petite ouverture à travers l'iris périphérique. Cette dernière permet de garder une voie d'évacuation de l'humeur aqueuse vers le trabeculum qui est au fond de l'angle entre l'iris et la cornée.

Les indications sont les suivantes:

  • un angle étroit entre l'iris et la cornée susceptible de se fermer. Certains facteurs sont prédisposants:
    • l'hypermétropie car l'oeil est plus petit
    • une origine asiatique, les femmes
    • une cataracte avancée, où le cristallin en grossisant peut pousser l'iris en avant
    • une chirurgie réfractive ajoutant un implant phake car l'espace entre les différentes structures du segment antérieur est plus restreint
    • l'iridotomie est alors réalisée préventivement, c'est-à-dire afin d'éviter d'arriver à un blocage lié à une fermeture de l'angle
  • un glaucome aigu à angle fermé
    • c'est une situation d'urgence puisqu'elle peut être cécitante
    • la tension oculaire est très élevée et bloque completement la mobilité de l'iris qui est appuyé sur la cornée en périphérie et ferme l'angle
    • les symptomes sont : une perte de vision rapide et brutale, un oeil rouge et très douloureux, vomissements et malaise
    • l'iridotomie est faite au plus tôt, après un traitement médicamenteux pour baisser la tension oculaire, et dès que la transparence de la cornée le permet
 

La réalisation se fait en plaçant une lentille sur l'oeil après l'instillation d'une goutte d'anesthésique. L'iridotomie ne nécessite en général que quelques impacts pour traverser l'iris. Il n'y a pas de douleurs à proprement parler, le patient ne ressent au pire qu'un lancement au moment des impacts laser. Cette ouverture n'est pas visible à l'oeil nu.

Les effets secondaires les plus fréquents sont:

  • exceptionnellement, et paradoxalement, une hausse de la tension oculaire. Un traitement préventif est donné systématiquement pendant 3 jours
  • l'apparition d'un flou visuel rapidement résolutif en quelques jours lié à la dispersion des pigments de l'iris ou une petite hémorragie sur les points d'impact

 

Lu 13118 fois Dernière modification le lundi, 12 août 2013 17:11
Iridotomie au laser Nd:YAG - 3.4 out of 5 based on 33 votes
Mamisoa Andriantafika

Ophtalmologue spécialisé en chirurgie réfractive
Ancien Chef de service d'Ophtalmologie - Hôpitaux Iris-Sud, Bruxelles

plus.google.com/116594593807030944156/